GPS

Accueil > Archives > GPS-Jeunes > Enquête sur la formation politique des jeunes

Enquête sur la formation politique des jeunes

mercredi 20 juin 2012, par Jacqueline Buisson

Comment un jeune devient-il un citoyen ? C’est ce que nous avons cherché àsavoir àl’aide d’une enquête proposée à150 jeunes : 130 en terminale et 20 en seconde.

On ne sait pas assez que les programmes officiels encadrent de façon précise l’initiation àla citoyenneté : elle commence au primaire et au collège. Mais, dans le second cycle, on aborde :
L’Etat de droit (en seconde)
Les institutions, la vie politique et sociale, la nation et sa défense (en première)
Le citoyen face aux grandes questions éthiques (en terminale)

Les cours d’éducation civique ont été suivis et relativement appréciés.
Ce sont les sujets un peu « austères  » (droits et devoirs – institutions…) dont les élèves se souviennent le plus.

Si les programmes scolaires donnent une formation théorique, la découverte de la politique et des idées qu’elle contient passe à90% par la famille. Suivent ensuite internet et les médias.

Mais si les jeunes ont du mal àdéfinir le mot « politique  », il est surprenant de voir qu’à75%, ils disent s’y intéresser (la campagne électorale y est sans doute pour quelque chose !)

Cette constatation est très positive d’autant plus que la moitié justifie son intérêt par leur souci de leur avenir de citoyen et la responsabilité qui en découle.

Un certain nombre expriment leur désir de mieux connaître certains sujets : la crise en tout premier, suivie de la dette, de l’économie, de l’Europe, etc.

Quelques-uns plus rares souhaitent être plus impliqués dans la politique, On peut noter que les élèves majeurs concernés par l’enquête, disent tous avoir voté.

Cette enquête ayant été faite en grande majorité auprès de jeunes d’un milieu social plutôt favorisé, on ne peut en généraliser les conclusions. Mais elle donne une image positive des futurs citoyens et de leur intérêt pour la chose publique.

Bientôt ici les résultats chiffrés de l’enquête