GPS

Accueil > Intercommunalité > Conseil de développement du Grésivaudan > Présentation du Conseil de Développement du Grésivaudan (CDG)

Présentation du Conseil de Développement du Grésivaudan (CDG)

mercredi 28 avril 2010, par Pascal Dubois

Les "Pays" et les conseils locaux associés sont définis par la "Loi d’Orientation pour l’Aménagement et le Développement Durable du Territoire" (LOADDT). Ils résultent d’une volonté politique des élus d’un territoire. Les conseils locaux de développement sont des outils de démocratie participative qui sont un complément de la démocratie par délégation. Ils représentent la société civile, sont des interlocuteurs des élus, àqui ils apportent des propositions et l’expertise d’usage diversifiée de terrain.

L’avis des "conseils locaux de développement" est exigé par la région Rhône Alpes pour la conception et la mise en oeuvre de ses contrats avec les territoires de projet et notamment, "les Contrat de Développement de Pays Région Rhône Alpes" (CDPRA). Le Conseil de Développement du "Pays du Grésivaudan" a été mis
en place en 2004 dans le cadre de ce contrat. Ses membres représentent la diversité de la société civile. Il donne son avis sur la demande de la collectivité, mais ce sont les élus qui décident en toute souveraineté. Le CDG peut aussi s’autosaisir et choisir ses thèmes travail.

Le premier janvier 2009, les communes du Grésivaudan se sont constituées en communauté de communes : "Le Grésivaudan". Les élus ont décidé d’intégrer l’ancien "Pays" dans la communauté de communes. Le champ d’action du conseil de développement a été étendu àl’ensemble des compétences du Grésivaudan et il participe au fonctionnement et àla vie de la Communauté de Commune, et notamment aux 10 commissions thématiques.

Le conseil de développement est composé d’une soixantaine de personnes morales et d’une dizaine de personnes qualifiées, toutes désignées par les élus.


Voir en ligne : www.cdgresivaudan.fr