les enjeux des prochaines élections municipales

Réunion publique du 28 novembre 2013
sur les élections de 2014.

GPS Biviers a organisé le 28 novembre une réunion de réflexion sur les enjeux des prochaines élections municipales. Après une brève présentation de Madeleine Eberhard, c’est Sylvain Rodinson, journaliste indépendant, qui a animé la soirée.
Guy Lucazeau a commencé par présenter les différents thèmes de la vie communale dans un diaporama qui a permis au public de poser des questions, aux quatre conseillers municipaux présents d’apporter des précisions ponctuelles et à GPS de développer ses propositions.
Ont ainsi été présentés et discutés : l’évolution de la population et des emplois de notre commune, l’urbanisme et l’accueil de nouveaux habitants, les déplacements, la situation des écoles, l’action sociale et la vie associative, les finances de la commune et l’avenir de Biviers dans le cadre de la Communauté de Communes du Grésivaudan.
La participation du public (parfois houleuse !) a été à la hauteur des enjeux. Cette soirée a été l’occasion d’apprendre que quelques conseillers municipaux de l’équipe sortante avaient l’intention de monter une liste qui prolongerait l’esprit et l’action de la municipalité actuelle.

En conclusion, Pierre Bédague a décliné cinq points essentiels pour une politique municipale fondée d’abord sur la solidarité :

La solidarité entre générations : par la cohabitation - jeunes/anciens - dans des structures innovantes, maison individuelle, immeubles collectifs adaptés, avec pour effet des sources d’emplois (santé, services à la personne…), des possibilités de logement pour des familles jeunes et le maintien sur place des plus âgés qui le désirent.

La solidarité entre nous tous pour que le commune soit active et accueillante, en particulier grâce à des associations culturelles, sociales et sportives ouvertes les unes aux autres.

La solidarité avec les communes voisines, et en particulier Montbonnot avec qui nous sommes déjà liés à travers le SIZOV et par des participations à des activités communes (MPT, GV etc) et avec qui nous pensons nécessaire et inéluctable d’établir des liens plus étroits.

La solidarité avec les commerçants, agriculteurs et artisans de notre commune et de notre vallée qui contribuent à maintenir un tissu social actif, des emplois et une meilleure qualité de vie.

La solidarité avec la Communauté de Communes du Grésivaudan  : les conseillers communautaires, que nous aurons élus, devront participer de façon de plus en plus efficace aux décisions importantes, prises à terme dans ce cadre, qui concernent de près Biviers et les communes voisines.

Cette solidarité est pour nous une des conditions de la vitalité de notre commune et de son avenir. C’est sur ce thème que GPS s’engagera dans la campagne municipale.

Claude Rebotier, en son nom personnel, reprenant ces conclusions, a dit sa volonté de conduire une liste affirmée à gauche si les valeurs défendues par GPS ne se retrouvaient pas clairement dans les programmes des listes qui seront en présence.

Navigation

AgendaTous les événements

novembre 2019 :

Rien pour ce mois

octobre 2019 | décembre 2019