Réunion du 29 février 2012

Présents : R. Barlet, S. Bottari, M. Eberhard, Cl. Fages, S. Krakowiak (présidente), S. Krakowiak (secrétaire de séance), G. Lucazeau, J.-P. Marangone, R. Pallière, Cl. Rebotier, M.-N. Vial.

Excusés : J. Buisson, P. Dubois, M.-Cl. Jacquier, Ph. Lequenne, F. Videau.

La séance est ouverte à 20h23.

1) Action vers les jeunes

Cl. Fages et F. Videau ont rencontré le groupe de jeunes de 18 ans, intéressés par nos propositions (3 du LH, celle du LGM en terminale n’ayant pu se liberer), en compagnie de deux jeunes impliqués dans la vie politique : Alban Fontenas et Soizic Nael-Loquet. Ensemble ils ont organisé les trois soirées prévues comme suit.

- Première séance (13 mars) : présentation des bases de l’organisation administrative et politique du pays (départements, communes, régions, assemblées diverses, Parlement, gouvernement, président). Il est proposé d’utiliser des heures de cours "banalisées" au LH de 10 à 12 ou de 14 à 16 (accord de M. Thimel, proviseur du LH ; Il va proposer de banaliser les mêmes heures pour au moins une terminale du LGM, sous réserve de l’accord du proviseur, M. Toulouse).

- Deuxième séance, (20 mars) : économie. Il est prévu un fonctionnement en petits groupes organisés autour de thèmes : travail (législation, syndicats, chômage, etc.), crise (AAA, agences de notation, dette, etc.), avec recours éventuel à des jeux de rôle, avec deux professeurs, l’un du LH (Filhol), l’autre de la fac pressenti par Françoise Videau.

- Troisième séance (3 avril) Claude Fages se charge de demander la salle du Rozat à la mairie. Des jeunes, représentants des différents partis seront invités pour parler des raisons de leur engagement et présenter les différents programmes (sauf le FN : les jeunes ont compris pourquoi on ne l’inviterait pas).

Il est proposé de filmer en vidéo le déroulement de la première séance, moyennant autorisation préalable. Néanmoins, il faut être attentif au possible blocage induit par la présence d’une caméra. Décision en suspens.

Suzanne se mettra en rapport avec Radio Grésivaudan. Ce serait intéressant qu’ils viennent participer le 13. Une émission pourrait être centrée sur le travail fait avec les jeunes.

À préparer, ce week-end : "flyers" annonçant les événements. Suzanne et Françoise s’en occupent. Alban pourra faire le tirage (titre à trouver pour l’ensemble des séances : "C’est quoi les élections pour moi ?", "Pourquoi voter ?", etc.). Prévoir 300 "flyers" A5, et 10 affiches A3.

2) Mise en place du groupe Google

Un groupe Google a été mis en place, comprenant la vingtaine de personnes qui sont au CA, plus celles qui viennent aux réunions de travail. Quels sont ses avantages ? Cela nous permettra d’échanger des informations en dehors des réunions, pour ne pas surcharger celles-ci. Un message envoyé est automatiquement reçu par tous les membres du groupe, ainsi que ses réponses. Ceci permet une large diffusion de l’information et des échanges rapides. Attention néanmoins à ne pas en abuser, sous peine de rendre l’outil inopérant par perte d’intérêt des participants.

3) DIGI (Dispositif Inter-Générations Isérois)

Le groupe "Vieillissement" organise une séance "je m’informe je me forme" jeudi 22 mars, salle du Rozat.
Thème : le DIGI, association qui organise la cohabitation d’étudiants et de personnes âgées isolées, dans l’intérêt des deux parties. La responsable est Françoise Colombel. Actuellement, il y a un surplus de demandes venant d’étudiants par rapport aux personnes âgées volontaires pour les accueillir.
Prévoir une publicité assez large, notamment auprès des "clubs" de personnes âgées (Sans Souci, etc.), des associations d’aide...

4) Élargissement de l’association

Lors de l’assemblée générale il a été décidé d’essayer d’étendre les lieux géographiques couverts par GPS, pour une meilleure circulation de l’information et un enrichissement du travail en commun. Une seule personne a répondu, à Bernin, en nous encourageant vivement mais en ne souhaitant pas s’engager elle-même. À Montbonnot, des personnes individuelles sont intéressées, mais l’association "Vivre à Montbonnot" est réticente.

Certains adhérents proposent de diffuser la lettre d’invitation aux sympathisants qu’ils connaissent.

Préparation du tract présentant les propositions de GPS sur le vieillissement et sur l’urbanisme.

Il y a beaucoup à faire actuellement et ensuite viendront les élections. Le travail sur le tract sera donc repris seulement en septembre.

Questions diverses

• Réunion GPS-LDH. Après l’organisation commune (réussie) d’une séance sur la justice, il est envisagé (après l’été) une séance commune sur "le droit à la santé" avec Serge Bottari.

• Henri Oberdorff viendra à Biviers le 7 mars à 20h15, dans le cadre de la MPT, pour parler de l’Europe.

La séance est close à 21h50.

Navigation

AgendaTous les événements

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019